Site internet présentant le court métrage du tricot du soldat. L’histoire débute aux premiers jours du mois d’août 1914, dans un village du nord de l’Yonne. Féministe avant-gardiste, Emilie, jeune institutrice récemment nommée en poste, milite en faveur du droit de vote des femmes. Depuis un an, elle entretient une liaison passionnelle avec Antonin.

Ebéniste et artiste-peintre, Antonin est un pacifiste convaincu, militant à la Fédération communiste anarchiste. A la réception de son ordre de mobilisation, il trouve refuge chez Emilie où il va vivre cloîtré, et passer ses journées à peindre.

A l’automne 1914, est créé le comité national Le Tricot du Soldat afin d’organiser la fabrication rapide d’effets pour les combattants à l’approche de l’hiver. Ainsi, Emilie se rend chaque soir à l’ouvroir installé dans l’école, en compagnie d’autres femmes, pour tricoter écharpes, gants et passe-montagnes. Elle y apprend et rapporte à Antonin, les nouvelles du front.

Dans ce huis clos, l’insoumis et la féministe aux idées libertaires vont donner libre cours à leur folle passion avant que la réalité du conflit ne les rattrape.

Ce site est destiné à solliciter une levée de fonds dans le but de réaliser un long métrage.